Archives de catégorie : Non classé

Journées du fait-main à l’atelier

 Instaurées en 2011 par le site A little Market avec le soutien de sa communauté de créateurs, l’événement « Les Journées du Fait Main«  est devenu le rendez-vous annuel incontournable dédié à la création et au savoir-faire français.

Depuis maintenant 6 ans, cet événement qui se déroule partout en France de manière simultanée offre aux créateurs de la communauté d’a little Market l’occasion d’organiser des expo-ventes, des ateliers créatifs ou encore des démonstrations de leur savoir-faire au sein même de leur région avec le soutien du site (guides, mises en relation entre créateurs organisateurs et créateurs exposants, communication, supports, goodies…).  

Ce qui en fait à la fois un événement local et national

Les objectifs : 

Valoriser la création et l’artisanat français

À travers une manifestation ayant à la fois, une envergure nationale mais aussi locale

Sensibiliser aux différents savoir-faire

En permettant aux visiteurs de découvrir des créations uniques et originales près de chez eux

Créer des échanges et des rencontres

Entre créateurs locaux afin d’encourager les initiatives et ainsi favoriser la création de liens

Les journées du fait-main à l’atelier, un événement festif !

A LITTLE MARKET.COM

Lancée en 2008 par Nicolas Cohen et Nicolas d’Audiffret, A little Market est la première plateforme française qui permet à des centaines de milliers d’artisans/créateurs français de vendre leurs créations 100% faites à la main. Le site propose ainsi aux acheteurs de trouver des millions de produits Made in Région en quelques clics.

A little Market, c’est surtout une communauté de créateurs passionnés et impliqués au quotidien dans la vie du site, proposant des créations dans plusieurs catégories : prêt-à-porter, bijoux, accessoires, déco et art (homme, femme, enfant, bébé).

Leur mission

Construire une économie plus humaine en aidant les « petits » créateurs locaux à développer leur activité en les connectant à leurs clients.
  Leurs objectifs

Valoriser les savoir-faire – Défendre l’entrepreneuriat.

Enregistrer

Feuilles de ginkgo biloba

Ses feuilles constituent un beau motif décoratif !

 
motif décoratif feuille gingko biloba création originale sur toile collage et peinture acrylique papier journal par mimi vermicelle

La feuille de ginkgo biloba m’a beaucoup inspirée en peinture !

Voici le fruit de ma créativité !

Avec le goût pour le collage de papier journal et l’usage de la peinture à l’huile ou acrylique selon les toiles !

motif décoratif feuille gingko biloba création originale sur toile collage et peinture acrylique par mimi vermicelleC’est un thème sur lequel mes élèves ont déjà travaillé !
 
Le Ginkgo biloba est un arbre originaire de Chine, et qui a des origines très anciennes.Il est très rustique.
 
Sa longévité  est exceptionnelle : dans son milieu naturel d’origine, il peut vivre 4000 ans. Il est extraordinairement résistant : pollution (il est ainsi très utilisé en ville), maladies, parasites, rien ne l’inquiète ; un Gingko biloba a d’ailleurs survécu à la bombe atomique d’Hiroshima, alors que toute autre forme de vie alentour avait été détruite.
 
Le nom d’« arbre aux mille écus » est aussi expliqué par l’aspect de ses feuilles qui deviennent jaunes dorées à l’automne et forment comme un tapis d’or à ses pieds.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Oiseaux en mosaïque avec branches et écorces

 

création unique en mosaïque en décoration murale intérieur tableau en vente tout l'univers poétique de mimi vermicelle

J’adore associer le bois et la mosaïque, et les oiseaux, c’est un thème récurrent dans mon univers créatif !

Gallinacé (ci-dessus) est composé d’écorces de différents arbres, de branches de vigne (pattes), de lichen sur le cou, de tiges de rotin pour la queue, et de pierre et marbre sur le corps.

création unique en mosaïque et relief en décoration murale intérieur tableau en vente tout l'univers poétique de mimi vermicelle
Héron pourpré, composé de tesselles de marbre, écorces, galets et bois flotté

Enregistrer

Calendrier créatif

Créez votre calendrier 2017 !

Voici  de beaux calendriers  fait-main

Les enfants, aussi, proposent leurs créations !

De quoi avez vous besoin  ?

– de jolis papiers (fond)
Moi, j’ai utilisé les pages d’un vieux calendrier illustré…
– d’un ordinateur pour imprimer les différents mois de l’année
– de papier blanc
– de feutres, gel paillette et autres accessoires de décoration
– de ciseaux et colle

– de petits accessoires pour créer les différents chiffres de l’année à venir. Laissez aller votre imagination, ex: un bouton pour le chiffre zéro !

Création de Zoé, 8 ans

Pour chaque mois de l’année, les enfants ont imaginé une forme (incluant les dates) en rapport avec le mois.

Je vous explique tout  de suite !! exemple: un flocon pour janvier, une fraise pour juin ou juillet, un champignon pour novembre, et un gâteau d’anniversaire pour leur mois de naissance !!
                                                    Pas bête !!
Création de Florian, 9 ans

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mon calendrier de l’avent récup’ dans le magazine Créative de décembre !

Bel article dans le magazine des idées créatives !

conseils comment créer un calendrier de l'avent materiaux recuperation sopalin rouleaux papier toilette publié dans magazine creative de décembre par severine peugniez
conseils comment créer un calendrier de l'avent materiaux recuperation sopalin rouleaux papier toilette publié dans magazine creative de décembre par mimi vermicelle

Je suis très fière que mon calendrier de l’avent « récup » ait été choisi par le magazine créative pour être publié dans le numéro de décembre « comment préparer Noël  »

Alors à vous de jouer maintenant !

Ne jetez plus vos rouleaux de sopalin, papier toilette, vos petites bouteilles en plastique et autres petits pots !

Et envoyez moi vos créations !

Enregistrer

Donation de 600 œuvres au musée d’Orsay

Un couple de collectionneurs américains Spencer et Marlene Hays va donner son importante collection d’œuvres d’art dont des Bonnard et des Vuillard à la France,

Le couple Hays
« Cette donation exceptionnelle par sa taille et sa cohérence est la plus importante que les musées français aient reçue d’un donateur étranger depuis 1945 », a indiqué le ministère de la Culture.

Les œuvres rejoindront le musée d’Orsay au décès des collectionneurs. Le musée leur consacrera un espace dédié.La collection de Spencer et Marlene Hays comprend quelque 600 oeuvres de la seconde moitié du XIXème siècle et de la première moitié du XXème siècle.

Une collection inaliénable en France

Pourquoi faire dons de ces œuvres à la France plutôt qu’aux États-Unis ?

Afficher l'image d'origine
Edouard Vuillard, Jardins publics

 » Il y a un règlement en France qui a certainement été déterminant : c’est l’inaliénabilité des collections de l’État, c’est-à-dire l’impossibilité de refondre les collections, contrairement aux musées américains qui eux peuvent se dessaisir de leurs œuvres et les revendre« , explique Isabelle Cahn, la conservatrice en chef du musée d’Orsay.

De fait, le couple a posé comme condition à sa donation que la collection, qui a sa cohérence, soit présentée dans un espace dédié. « Nous allons donc déménager la bibliothèque et la documentation du musée qui rejoindront sur 900 m2 environ un bâtiment annexe appartenant à l’Etat« , a déclaré Guy Cogeval, le président du musée d’Orsay qui connaît le couple  depuis 2001.

Des autodidactes amoureux de Paris

Afficher l'image d'origine
Edouard Vuillard, femmes assises dans une pièce

D’origine texane, le riche homme d’affaires et son épouse sont des autodidactes, amoureux de Paris et de la peinture française de la fin du XIXe et du début XXe.

En plus de trente ans, ils ont bâti une collection autour, notamment, des peintres nabis qu’ils avaient dévoilée en 2013 au musée d’Orsay dans le cadre d’une exposition. Les 187 œuvres (peintures, papiers, sculptures) données samedi sont celles qui étaient exposées à cette occasion: 23 Vuillard, 12 Bonnard, 4 Maurice Denis. Outre les nabis, il y a aussi des œuvres d’Odilon Redon, Edgar Degas, Gustave Caillebotte, Camille Corot, Aristide Maillol, Amedeo Modigliani, Albert Marquet…

Enregistrer

Enregistrer

Les expressions de la langue française : tout un art !!

lapin mosaique création sur commande cadeau naissance bebe par mimi vermicelle atelier art savenay
Lapin bleu, peinture acrylique et mosaïque

Que vous soyez fier comme un coq
> Fort comme un bœuf
> Têtu comme un âne
> Malin comme un singe
> Ou simplement un chaud lapin

> Vous êtes tous, un jour ou l’autre
> Devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche
> Vous arrivez à votre premier rendez-vous
> Fier comme un paon
> Et frais comme un gardon
> Et là … Pas un chat !
Chat noir, technique de la mosaïque sur filet

> Vous faites le pied de grue
> Vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin
> Il y a anguille sous roche
> Et pourtant le bouc émissaire qui vous a obtenu ce rancard
> La tête de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon
> Vous l’a certifié
> Cette poule a du chien
>
Une vraie panthère !

Cochon au bain, peinture acrylique
> C’est sûr, vous serez un crapaud mort d’amour
> Mais tout de même, elle vous traite comme un chien
> Vous êtes prêt à gueuler comme un putois
> Quand finalement la fine mouche arrive
> Bon, vous vous dites que dix minutes de retard
> Il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard
> Sauf que la fameuse souris
> Malgré son cou de cygne et sa crinière de lion
> Est en fait aussi plate qu’une limande
> Myope comme une taupe
> Elle souffle comme un phoque
> Et rit comme une baleine
> Une vraie peau de vache, quoi !
Poisson tropical, détail d’une fresque marine dans une salle de bains

 

> Et vous, vous êtes fait comme un rat
> Vous roulez des yeux de merlan frit
> Vous êtes rouge comme une écrevisse
> Mais vous restez muet comme une carpe
> Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez
> Mais vous sautez du coq à l’âne
> Et finissez par noyer le poisson
> Vous avez le cafard
Poule bleue, terre cuite émaillée

> L’envie vous prend de pleurer comme un veau
> (ou de verser des larmes de crocodile, c’est selon)
> Vous finissez par prendre le taureau par les cornes
> Et vous inventer une fièvre de cheval
> Qui vous permet de filer comme un lièvre
> C’est pas que vous êtes une poule mouillée
> Vous ne voulez pas être le dindon de la farce
> Vous avez beau être doux comme un agneau
> Sous vos airs d’ours mal léché
> Faut pas vous prendre pour un pigeon
> Car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie

> Et puis, ç’aurait servi à quoi
Chat le jour, pâte de verre et tesselles de pierre

> De se regarder comme des chiens de faïence
> Après tout, revenons à nos moutons
> Vous avez maintenant une faim de loup
> L’envie de dormir comme un loir

> Et surtout vous avez d’autres chats à fouetter.

Billet d’humour de Jean D’ORMESSON !!!

 Et hommage à la langue française

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La petite histoire du papier, suite

  4/ Fabrication de la pâte à papier :
– Récupération de coton, lin et chanvre sous forme de chiffons (dès le XIVème siècle, on porte du linge de corps). La cellulose a été filée, tissée, portée, usée, reportée, relavée et donc assouplie.

– Le chiffon est lavé, trié, nettoyé de ses impuretés au pourrissoir ou des enzymes gloutons le débarrasseront de sa crasse.

– Le chiffon est ensuite broyé, mouillé par des maillets armés d’une mâchoire d’acier ; puis broyage affiné par des maillets de bois. Le tout environ pendant 36 heures ; on ajoute la colle
lors des 12 dernières heures, dès la fin du XVIIème siècle.
 

– La mécanique des piles à maillets est entraînée par la roue à aube.

Afficher l'image d'origine
Maillets frappant les chiffons
La pâte est mélangée à l’eau tiédie de la cuve, brassée à l’aide du redable. Elle sera recueillie par l’ouvreur, et déposé
par le coucheur sur un feutre de laine…

 

Cuve à papier
« La forme » (tamis) est un outil utilisé à la cuve par les compagnons
papetiers, l’ouvreur et le coucheur qui surveille ce monde de compagnons en l’absence du maître –papetier parti chercher des clients à Lyon, à Paris, à la cours : le contremaître autrefois appelé gouverneur *
Le filigrane (marque de papetier) est un fil de laiton cousu sur le tamis, qui retire un manque d’épaisseur à la pâte et se retrouve par transparence au trait, en clair.
Fabrication du papier avec du bois: prochain article

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La petite histoire du papier, suite…

3/ Notions historiques
La transmission du secret de fabrication du papier par les chinois
s’effectue lentement.
Les arabes n’entrent en possession de celui-ci qu’après la bataille de SAMARKAND en 751 ap. JC.
invention du papier
route du papier depuis son invention par les chinois
Cette capitale étant au carrefour des routes de la soie et déjà centre de production de tissus de lin (filatures) va privilégier l’utilisation de cette matière première plus cellulosique.
La conquête islamique propage cette technique jusqu’à FEZ au Maroc (70  fabriques au XII ème siècle) puis en Espagne. Javita  au sud de Valence s’affirme également dès le XIIème siècle. Cette papeterie continuera à fonctionner même après la reconquête des rois
catholiques et bénéficiera de la protection des souverains d’Aragon. Les papetiers de l’époque seront des Juifs non privés de leur bien à cause de leur savoir.
Il faut attendre le XIIIème siècle
pour que les moulins à papier apparaissent en
Occident chrétien, d’abord en Italie (Palerme, Fabriano, Gênes) puis le XIVème siècle en France : à Troyes d’abord puis en Vaucluse, Auvergne, Île de France, Angoumois.
Beaucoup de légendes font remonter l’introduction en Occident Chrétien à la suite des Croisades (Auvergne – Beaujolais)
C’est la naissance de l’imprimerie au milieu du XVème siècle qui jouera le rôle de déclencheur et de développement.
La fabrication en occident : prochain article !!

Enregistrer

Enregistrer